Pour Saguez & Partners, le retail est en train de passer de l’ère du transactionnel pur au relationnel. Le magasin ne peut plus se contenter d’être un magasin, ou le commerce physique risque de disparaître.

Selon Olivier Saguez, le magasin était jusqu’ici basé sur une trilogie : la recherche des prix, du choix, et des services. Avec l’arrivée d’internet, les clients n’ont plus besoin de se rendre en magasin, ce lieu est donc voué à changer. Même si il est important de continuer à trouver une qualité commerciale au sein des boutiques, ces dernières doivent également devenir des lieux de sélection, d’expérience, et surtout de relation.

C’est ce qu’a voulu développer Amer Sports lors de l’ouverture de leur boutique Salomon à Saint-Germain-des-Près. L’objectif est de ramener de l’émotion et de l’expérience en boutique. Ce n’est pas un simple point de vente classique. En effet, le magasin propose des événements à ses clients, comme par exemple l’Apérun (contraction des mots « apéro » et « running »). Des master class sont organisées, où des experts parlent de sujet variés comme la nutrition, l’événement, ou encore la prévention. Enfin, des athlètes viennent expliquer leur aventure aux clients. Dernièrement, la boutique a reçu Kilian Jornet, qui a gravi l’Everest à deux reprises. C’est lors de ces événements que l’on rentre dans l’histoire de la marque, qui ne se limite pas simplement à l’histoire du produit.

Pour Pascal Clausse, le vice-président d’Amer Sports Retail, il est important de noter que « l’on parle beaucoup de BtoC, mais la tendance principale actuellement c’est le CtoC. C’est comment une marque peut se mettre en retrait, et favoriser la communication entre les consommateurs et les consommateurs« .

Propos issus du débat entre Olivier Saguez, designer et fondateur de l’agence Saguez & Partners, et Pascal Clausse, Vice-Président d’Amer Sports Retail, dans l’émission Innover pour le Commerce sur BFM Business.

Partager :

S’inscrire à la newsletter :