Après l’opération pommes moches qui s’est déroulée du 31 mai 2016 au 4 juin 2016 et qui a permis d’écouler 200 tonnes de fruits de catégorie 2, Intermarché s’attèle à sa prochaine opération antigaspi qui se déroulera fin octobre 2016.

000185787_5

200 tonnes. Ce sont les volumes de pommes de catégorie 2 qui ont été écoulés du 31 mai au 4 juin 2016 dans les 1800 points de vente Intermarché. Aux détracteurs de cette opération anti gaspillage initiée il y a tout juste deux ans,  Véronique Legueult, adhérente en charge de la communication externe d’Intermarché, et Mathieu Delcourt, responsable publicité permanent au sein du groupement, répondent sans détours : « notre intention n’est pas  d’installer un rayon permanent de fruits et légumes moches ». Selon les initiateurs en juin 2014 de cette opération développée avec l’agence de communication Marcel, la vente de fruits et légumes de catégorie 2 prend en effet d’abord tout son sens dans le cadre de relations directes avec les producteurs. Cependant, les opérations nationales telles que celle qui vient d’être menées ont le mérite de provoquer une piqure de rappel dans l’esprit des consommateurs, estiment Véronique Legueult et Mathieu Delcourt. Et de rappeler ce chiffre édifiant : chaque année 520 M de fruits et légumes sont jetés, faute de répondre aux standards de calibre exigés. « Les opérations éphémères que nous menons en magasins depuis juin 2014  signent l’engagement sociétal de l’enseigne mais permettent également aux consommateurs de bénéficier d’un décrochage de prix de 30%. Cette double dimension interpelle nos clients », poursuit Véronique Legueult.

Bientôt le tour des conserves

De fait, après les fruits et légumes, l‘esprit «moche» a gagné les différentes unités de productions du groupement. Menée en juin 2016, l’opération anti gaspi a permis d’économiser   6540 kilogrammes de biscuits conditionnés dans un packaging explicite et qui, sans remettre en cause leur qualité gustative, peuvent présenter des formes disgracieuses ou des problèmes de cuisson. Après les biscuits moches viendront le tour des conserves moches en octobre 2016 à l’intérieur desquelles certains légumes pourront présenter des surprises visuelles, des problèmes de couleurs…Objectif : écouler 194 tonnes de légumes en conserves.

Source : Lsa

 

Partager :

S’inscrire à la newsletter :