Selon Le Parisien du 12 novembre 2016, Monoprix teste dans trois de ses magasins parisiens la livraison des courses mode piéton. «Si l’expérience se révèle positive, elle sera généralisée à tout Paris», écrit le quotidien.

Alors que tout le monde parle des livraisons rapides à Paris via des camionnettes ou des vélos, un article du Parisien dévoile que Monoprix veut  s’attaquer à ce marché à pied. L’enseigne, qui compte déjà 2 millions de livraisons par an, soit 10% de ses ventes, utilise principalement des véhicules réfrigéré du prestataire Star’s Service. «Nous proposions aussi quelques livraisons à vélo. Là, on va plus loin. Vous passez faire vos courses, vous abandonnez votre chariot plein à la caisse. On vous l’apporte chez vous, y compris dans les étages, gratuitement au-delà de 50 € d’achats dans un rayon de 1 km autour du magasin si vous avez la carte de fidélité», déclare au Parisien Régis Schultz, président de Monoprix.

Avant de conclure : «C’est trois fois moins cher qu’avec un véhicule. Comme on double le nombre de livraisons, ce qu’on économise sur les livraisons motorisées rembourse les coûts supplémentaires de la livraison à pied. Pour nous, ce n’est pas un outil de recrutement de nouveaux clients mais de fidélisation.»

Source : LSA

Partager :

S’inscrire à la newsletter :