Le grand magasin anglais Selfridges innove et s’attaque à la pollution visuelle et sonore en lançant l’opération No Noise : deux mois durant lesquels l’enseigne met le silence (visuel et sonore) au coeur de son expérience shopping.

Pour ses bonnes résolutions, Selfridges offre à ses clients le privilège d’effectuer leur achat en toute quiétude et en toute plénitude.

Pour faire une pause avec la pollution visuelle ou sonore à laquelle les citadins sont constamment exposés, un monde où l’infobésité est de mise, Selfridges a mis en place un espace dédié à la méditation, baissé le volume de la musique dans ses rayons et interdit les téléphones. Bien entendu, la marque a concocté pour un de ces restaurants quelques mets spécifiques prônant l’idée de bonne santé.

Certaines marques ont également accepté pour l’occasion de jouer (partiellement) le jeu en gommant une bonne partie de leur étiquette, à l’image de Heinz, Crème de la Mer, Clinique Levi’s ou plus franchement comme l’ont fait Lanvin, Paul Smith, McQueen pour une collection capsule de tee-shirt.

Cette opération est vraiment inattendue de la part d’une grande enseigne. Signe d’une écoute, de la prise en compte du ras le bol général des consommateurs de plus en plus tentés par l’expérience bio, locale…  Certaines de ses vitrines flirtent même avec la poésie et le logo de ses fameux sacs jaunes ont disparu. L’expérience zen doit s’achever fin février.  La question est de savoir si les consommateurs achèteront plus ou si une absence de stress ne leur coupera l’effet « achat compulsif ».

 

Source : Docnews.net

Partager :

S’inscrire à la newsletter :