Orange va déployer des boutiques pensées selon un nouveau concept, entre les Apple Stores, Starbucks, et même un peu d’IKEA. On peut dire qu’Orange, en terme de point de vente, a su choisir les meilleures références.

orange hello

 

Lors du show Hello, évènement surmédiatique et très mis en scène d’Orange, Stéphane Richard, le PDG du groupe, a décrit ces nouvelles boutiques comme offrant « repensées pour offrir une nouvelle expérience ».

Le concept a déjà dépassé le simple stade théorique, puisque cela fait plusieurs mois qu’il a été testé dans les villes d’Amiens et Marseille. Mais c’est ailleurs en Europe que le déploiement commencera, puisque les Polonais et les Espagnols seront les premiers à en profiter. La France quant à elle suivra en été 2015.

Le but de la démarche pour Orange est de faire revenir l’acheteur en magasin. Les offres low-cost sont caractérisées par le fait d’être contenues online, pour permettre (ou justifier, selon les points de vue) l’économie faite par les consommateurs, évacuant donc ces derniers des boutiques.

Ainsi, Orange a participé à l’abandon de ses points de vente par les consommateurs, via sa propre offre Sosh. Évidemment, le groupe n’aurait pas pu faire autrement face à l’explosion post-free mobile, toute la concurrence ayant alors suivi.

 

nouvelle boutique orange

 

Quoi qu’il en soit, face à la désertion des boutiques, il fallait réagir, et c’est ce qu’Orange essaie de faire en créant un espace premium, agréable et offrant une qualité de service qu’internet ne pourrait pas forcément donner, comme un Apple Store le fait très bien, sauf que la pomme a des fans dévoués capables de faire la queue plusieurs jours pour un iPhone 6.

Ainsi, l’endroit sera donc plus grand que les boutiques actuelles. Depuis quelques temps, Orange ferme des points de vente afin de créer à terme des boutiques, moins nombreuses, mais plus grandes. Les premières à arriver seront les 20 points de vente principaux d’Orange, répartis dans les plus grandes villes françaises. Par la suite, 1000 boutiques suivront le pas.

Comme orange est un écosystème se diffusant dans plusieurs appareils et donc pièces de la maison, notamment avec la Livebox qui assoie sa fonction de centre multimédia par son partenariat avec Netflix, les boutiques seront organisées, à la manière d’un IKEA des technologies, par espaces dédiés, chambre, salon et bureau.

Et dans un esprit toujours très Apple Store, les vendeurs auront des iPad pour pouvoir répondre au mieux à toutes les questions, équipé d’un logiciel d’aide à la vente permettant de proposer les appareils les plus adaptés à nos besoins grâce à une série de questions.

L’idée des ces nouvelles boutiques séduit, parce qu’un lieu agréable est toujours tentant pour les consommateurs que nous sommes, mais à l’ère du low-cost et de l’absence d’engagement, est ce qu’une simple boutique premium pourrait nous faire faire demi-tour ?

source : phonandroid.com

Partager :

S’inscrire à la newsletter :