kitchen-trotter-1-1024x766 Présentation de Kitchen Trotter, une box pensée pour les fins gourmets et les curieux en tout genre. Avec l’interview des trois fondateurs de l’entreprise : Aïcha Mansouri, Pierre-François Lotiron et Kenza Hashimi.

La bonne bouffe est très en vogue à l’heure actuelle et les émissions culinaires n’ont jamais autant cartonné. A croire que tout le monde, ou presque, s’intéresse désormais à ce qui se passe dans son assiette.

Partant de ce constat, trois amis ont décidé de lancer un kit de cuisine du monde proposé sous la forme d’une box, en échange d’un simple abonnement. Un kit regroupant plusieurs recettes, mais également quelques ingrédients.

L’abonnement mensuel est ainsi proposé à 25€, contre 75€ pour trois mois, 130€ pour six mois ou 240€ pour un an.

Une fois inscrit, l’internaute recevra chaque mois un kit complet regroupant différentes choses: des fiches recettes pour réaliser un menu complet, un souvenir correspondant au thème et une sélection de produits exotiques difficiles à trouver.

Ces kits ne se limitent pas à la cuisine française, bien au contraire. Chaque mois, ils mettent à l’honneur un pays étranger.

Rien que cette année, il sont passés par le Liban en janvier, par la Corée du Sud en février, par le Pérou en mars, par l’Afrique du Sud en avril et par l’Espagne en mai.

Grâce à ce dernier kit, les abonnés ont pu mettre la main sur des pipas, sur de l’huile d’olive espagnole, sur de l’encre de sèche, sur du riz spécial, sur de turron et sur deux ou trois autres bricoles de plus, avec un éventail en prime.

Le chiffre d’affaire de Kitchen Trotter provient des abonnements vendus aux particuliers, mais pas seulement puisque l’entreprise a également lancé une épicerie vendant des produits exotiques et des formules clés en main.

Elle a également noué des partenariats avec des groupes comme L’Express ou la BNP pour lancer une offre BtoB pensée pour les sociétés et pour les CE.

Ce nouveau concept de distribution alliant originalité et simplicité pourrai être dupliqué et utilisé dans des secteurs tout autres que celui de la cuisine.

Source : presse-citron.net

 

 

Partager :

S’inscrire à la newsletter :