b6d0a67800b4fd1136602b1093424ad3

atelier-digitalisation-stores

Les start-up qui entendent digitaliser l’expérience en magasin sont légion. Un showroom repensé et une cabine d’essayage ultra-sophistiquée, la start-up Apparently Different a rendu sa copie, et elle est ambitieuse.

Nombreux sont les retailers qui peinent à trouver le bon moyen d’introduire le digital en point de vente pour proposer une réelle valeur ajoutée à leur clientèle.

Ralph Lauren s’est essayé à l’exercice, en faisant appel à la start-up Oak Labs pour designer la cabine du futur. Co-fondée en mai 2015 par Healey Cypher, l’ancien directeur de l’innovation retail chez eBay, la jeune entreprise a concentré ses efforts sur la digitalisation de la cabine d’essayage, une étape clé dans le parcours client en boutique. La visée derrière ce premier produit ? Une expérience client personnalisée directement inspirée de ce que peuvent proposer les sites d’e-commerce dans le domaine de la mode.

Voir la vidéo ici :

Capture d’écran 2016-01-11 à 10.49.44

Repenser la digitalisation du point de vente : l’exemple d’Apparently Different

Pourquoi se limiter aux cabines d’essayage, quand on peut réinventer l’intégralité du point de vente ? C’est la promesse de la start-up berlinoise Apparently Different, rencontrée lors du Demo Day de l’accélérateur Axel Springer Plug&Play Retail à Sunnyvale, qui propose une totale refonte du magasin traditionnel.

Images de l'intérieur du store d'Apparently Different

Le magasin pilote d’Apparently Different

Dans leur boutique pilote à Berlin, l’espace de vente est devenu un showroom inspirant tandis que les cabines d’essayage se sont agrandies pour accueillir un écran tactile donnant accès à tous les articles du showroom. Les vêtements choisis sur l’écran arrivent 30 secondes plus tard directement en cabine, par le biais d’un tiroir directement relié à la réserve. Apparently Different s’inscrit ainsi dans une démarche omnicanale, l’écran tactile permettant d’acheter en ligne directement depuis la cabine.

Un concept qui pourrait intéresser les magasins traditionnels en quête d’innovation, comme les leaders du commerce en ligne cherchant à développer leur présence physique.

Source : Atelier.net

Partager :

S'inscrire à la newsletter :