Sur le segment de marché très dynamique des commerces de proximité, Casino veut séduire les jeunes au moment du déjeuner. Il teste pour cela depuis le 2 septembre un format très compact (22m2), ouvert entre 11 heures et 15 heures.

Casino #Pausedej’, le nom a le mérite d’expliciter l’ambition de cette enseigne. Celle-ci a ouvert le 2 septembre dernier dans la sud de Paris, au 15, rue Vavin (VIème arrondissement, près du parc du Luxembourg). Il s’agit en fait d’un ancien local d’un Cœur de Blé. Le magasin, qui ne fait que 22 mètres carrés, est exclusivement ouvert à l’heure du déjeuner en semaine (du lundi au vendredi de 11h à 15h).

200 références, une logique de menus

Le point de vente propose une signalétique très claire qui met en avant le coin salade, soupe, les produits sucrés, les boissons fraiches, les chips… Objectif : faire une visite rapide pour emporter son déjeuner sur le pouce. L’assortiment compte au total 200 références de snacking et de produits prêt-à-consommer. A noter un bar à salade central développé avec l’industriel Mix Buffet (prix en fonction de la quantité). Deux fours à micro-ondes, une machine qui maintient la soupe au chaud et une autre pour le café complètent le dispositif.

L’enseigne valorise une formule unique, façon en même temps de faire concurrence aux O’Tacos, kebab et autre enseigne de hot dog végétaux présents dans la rue : pour l’achat d’un plat (salade, sandwich ou plat cuisiné) d’un dessert et d’une boisson, un euro de rabais est concédé aux clients. Ces clients, ce sont essentiellement des jeunes, très jeunes même. L’enseigne fait en effet le plein de collégiens, lycéens et étudiants. Une caisse autonome et une autre traditionnelle terminent le parcours d’achat.

Un  marché très disputé

A ce jour, Casino évoque « un test ». Qui parait somme toute logique. Tous les acteurs des commerces de proximité jouent en effet à fond sur ces offres à emporter. Pour mémoire, Carrefour a ainsi lancé à Paris son enseigne de restauration rapide Bon Appétit au mois de mai, elle aussi riche en produits à emporter. Une deuxième unité arrivera d’ailleurs bientôt rive gauche. Les petits commerces Bon App’ de Carrefour continuent eux de proposer des offres de snacking dans les zones de flux. Dans le giron de Casino, l’enseigne Franprix est à la pointe sur le sujet ; développant une offre très nomade et des espaces de restauration.

Source : LSA

Partager :

S’inscrire à la newsletter :