Apsys développe, au cœur de la Brie, un programme commercial destiné aux familles qui allie shopping, cinéma et loisirs, restaurants et services de proximité. Cet ensemble conçu comme une promenade conviviale ajoute ses 35 000 m² aux 20 000 m² d’une première phase ouverte il y a 2 ans. 

Ce mercredi 18 septembre 2019, la foncière Apsys inaugurait les 35 000 m² GLA (53 unités de commerces) du retail-park Eden à Servon (77) sur la ZAC du Noyer aux Perdrix. Cet équipement constitue la phase 2 d’un premier ensemble commercial Eden (de quelque 20 000 m²) ouvert en octobre 2017. L’un et l’autre étant identifiés par une statue d’animal fétiche qui sert d’effigie: le nouvel Eden « Côté Cerf » fait désormais face au premier Eden «Côté Ours » (voir photo). Ils sont séparés par la RN 19 reliant Paris à Brie-Comte-Robert en Seine-et-Marne. Et rayonnent sur une zone de chalandise de 300 000 habitants à revenus aisés (44% supérieurs à la moyenne nationale).

Petit paradis

A quelques heures de l’ouverture au public, à 12 heures 30, Fabrice Bansay, directeur général du groupe Apsys, présentait affectueusement le nouveau centre comme «notre petit paradis ». Apsys a, en effet, joué la carte de la convivialité et du shopping à taille humaine, dans un ensemble associant, à égalité, les offres commerces et loisirs-restauration. Le concept baptisé «Fun cocon ». se veut «une destination à la fois plaisir et pratique, pensée comme une promenade piétonnière et végétale ».

Des Eden complémentaires

Par son contenu commercial, Eden s’inscrit dans la typologie du retail-park conçu pour répondre aux besoins des familles en matière de mode, beauté, maison et jouets. Une offre complémentaire à celle du premier Eden développant des enseignes alimentaire avec Marché Frais, la Vignery, une boulangerie. Eden «Côté Cerf » apporte ainsi les enseignes ÏDKIDS (Okaïdi, Obaïbi et Oxybul), la Halle, Camaïeu, Jennyfer, Tape à l’oeil, Chaussea, Maxi Zoo, Besson, Stokomani, Fête Sensation… Et des concepts portés par des commerçants indépendants comme We Are Select (vêtements haut-de-gamme), Sam’Trot (spécialiste de la mobilité urbaine)…

Services de proximité

Le pan loisirs est assuré par un cinéma Kinepolis de 9 salles (1 200 fauteuils), Speed Park (5 000 m² d’activités ludiques) ou Feel Jump (trampoline park de 1 500 m²). Le tout complété par 16 restaurants dotés de terrasses en extérieur. Dans une logique d’offre de proximité, le nouvel Eden propose à ses clients une palette de services, tels que cabinet médical et dentaire de 450 m², pressing, opticien Krys, coiffeur, salle de fitness…

Merisiers, érables, rosiers

Pas d’Eden qui ne soit jardin ! Comme le nom du centre et son logo l’expriment, un grand soin a été apporté au végétal. Les 10 000 m² d’espaces verts sont composés de plus de 330 arbres et arbustes (chênes, merisiers, platanes, érables…), de rosiers et graminées endémiques dont la couleur variera au fil des saisons. «En écho à la douceur de vivre du « pays de la rose », le mobilier, la signalétique ainsi que les matériaux utilisés à Eden proposent des teintes chaudes et des formes organiques évocatrices de la nature » dépeint le communiqué d’Apsys. Le centre entièrement commercialisé (à une seule unité près) vise les 3 millions de visiteurs annuels pour un chiffre d’affaires compris entre 50 et 60 millions d’euros.

Source : LSA

Partager :

S’inscrire à la newsletter :