Waze (Google) et le Groupe Carrefour ont annoncé avoir noué un partenariat dans le cadre du Salon One to One qui s’achève ce jeudi 21 mars à Monaco. Ce dispositif inédit permettra aux clients du drive de l’enseigne de choisir l’heure et le lieu de retrait de leur commande via l’application Carrefour tout en bénéficiant des informations de circulation en temps réel qui a fait le succès de l’application Waze.

Waze devient partenaire de Carrefour pour les commandes drive

Alors que le Salon One to One s’achève ce jeudi 21 mars 2019 à Monaco, Waze a annoncé le lancement d’une nouvelle fonctionnalité. Intégrée à la nouvelle application Carrefour, en cours de finalisation, elle permettra à un client drive de choisir via Waze l’heure de retrait de sa commande. Opérationnel dans quelques semaines, ce dispositif va être déployé pour commencer dans 5 à 6 points de vente. “Le travail que l’on a initié avec Google se prolonge sur les services, notamment sur les services de convenience, en l’occurrence le retrait des marchandises“, précise Amélie Oudéa-Castéra, directrice exécutive e-commerce, data et transformation digitale du groupe Carrefour. Ce partenariat est toutefois indépendant de l’alliance nouée entre le distributeur et le géant du web, tissé en juin 2018.

UN PROCESSUS DE CO-CRÉATION

La fonctionnalité a été co-créée par les deux partenaires. Concrètement, un utilisateur du service drive d’un magasin Carrefour concerné par ce programme pilote pourra, au moment du choix de la livraison, opter pour un horaire via Waze qui prend en compte les données de navigation du trajet. Waze informera Carrefour des éventuels retards (ou avances) de l’automobiliste. De la data précieuse qui permettra d’ajuster la priorisation des commandes, notamment dans le cadre de produits frais, et d’améliorer significativement l’expérience client. 

C’est le premier partenariat du genre pour Waze, qui bien que partenaire de nombreux retailers en France en termes de drive-to-store, affirme ici un nouveau positionnement. Utilisé en France par près d’un automobiliste sur 3, la société souhaite désormais “s’inscrire davantage dans le quotidien des Français“, explique Jérôme Marty. “En tant qu’entreprise de mobilité, Waze disposent de nombreuses informations sur la façon dont les gens se déplacent et consomment en magasin“, explique Emma Weisberg – Global Chief Marketing Officer for Waze Ads. “Nous voulons fournir d’autres services que le fait de faire gagner du temps au conducteur, ajoute Jérôme Marty, PDG France. Waze veut désormais s’inscrire dans le quotidien des Français“. Autrement dit, profiter des moments de mobilité pour supprimer d’éventuels points de friction et faciliter la proximité entre le retailer et son client  au bon moment.

DEVENIR UN ACTEUR MONDIAL DU DRIVE

Cette fonctionnalité est la première du genre pour la société de navigation. “Nous travaillons avec Carrefour depuis 2013, poursuit Jérôme Marty. Nous avons noué une relation de confiance et il était naturel  de poursuivre en cette voie avec un retailer français à portée mondiale“. Toutefois, ce premier pilote n’empêchera pas à Waze de travailler avec d’autres retailers. “Nous voulons devenir un acteur du drive et développer cette fonctionnalité dès que cela est pertinent“. Waze développe depuis quelques temps des services dans d’autres verticales que le retail, à l’instar de la restauration ou des assurances. “Personne ne sait la façon dont seront conduits les véhicules dans le futur, conclut le PDG France. Nous voulons participer à l’écriture de ces nouveaux codes“.

Source : L’Usine Digitale
Par Aude Chardenon

Partager :

S’inscrire à la newsletter :